rizcoco2

Riz au coco

Le riz (vary en malgache) est l’aliment de base à Madagascar.

En temps « normal », un malgache mange du riz le matin, le midi, et le soir, 3 fois par jour donc, mais par temps de crise, il arrive qu’une fois sur deux, voir même deux fois sur trois, le riz est remplacé par du manioc, banane, maïs, etc…

Même si d’une manière générale, il est cuit tout simplement avec de l’eau qu’on laisse réduire jusqu’à ce qu’il sèche, c’est ce qu’on appelle « vary maina », c’est-à-dire riz sec, qu’on sert avec un accompagnement qui peut être de la viande, du poisson, volaille, brèdes, légumes,etc…ou bien du lait de vache (le soir par exemple), il existe plusieurs façons de le cuire, dont notamment le riz au lait de coco, ou riz au coco.

Le riz au coco est cuit de la même façon que le riz sec, en remplaçant l’eau par du lait de coco en boîte ou fait maison.

Pour 2 à 3 personnes (pas gourmandes) donc

Il vous faut :

  • 400 g de riz,
  • 500 g de lait de coco,
  • 1càc de sel,
  • 6 à 8 clous de cardamome pour parfumer (facultatif).

rizcoco

Préparation :

Lavez le riz à l’eau froide.

– si vous le faites dans un autocuiseur : versez le riz, ajoutez le lait de coco et laissez le cuire tranquillement en le mélangeant une fois à la fin de la cuisson (avant que le maintien au chaud ne se déclenche).
– à la casserole ou cocotte : versez le riz, ajoutez le lait de coco et cuire à feu normal, à ébullition baissez à feu doux, le couvercle entrouvert, et laisser cuire doucement en remuant de temps en temps pour qu’il ne colle pas au fond. A absorption de l’eau fermez le couvercle, éteignez le feu.

Pour savoir si vous avez mis suffisamment de lait de coco, vérifiez si la hauteur du liquide dépasse de deux phalanges la hauteur du riz, sinon vous pouvez rajouter un peu d’eau mais avant la cuisson. Attention par contre à ne pas mettre trop d’eau car le riz risque d’être trop mou, ce ne sera pas très bon. Le riz au coco, comme le riz sec, peut être accompagné de « tout ».

Pour d’autres recettes de riz à la malgache liens ci-dessous.

Vary sosoa,

Vary amin’anana (riz aux brèdes).

Share

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *