La gastronomie malgache

Goûter à la gastronomie locale est essentiel lors de la visite d’un pays étranger. Dans le cas de Madagascar, sa tradition culinaire a été influencée par la cuisine indienne, arabe, de celle de l’Afrique de l’Est et de l’Asie du Sud-est. De ce fait, les saveurs peuvent être totalement différentes selon les régions visitées.

Voici quelques plats dont vous devriez faire l’expérience, lors d’un séjour à Madagascar:

Le romazava et le rougail des plats polyvalents :

Si vous êtes en voyage à Madagascar avec marcovasco.fr, quelle que soit la région où vous vous trouverez, vous trouverez du romazava et du rougail. Le romazava ou bouillon clair, un plat traditionnel malgache dont les ingrédients peuvent varier selon la région, ou le cuisinier. Ce plat peut servir de bouillon d’accompagnement quand son ingrédient principal sont des brèdes bouillies dans de l’eau et du sel. Sinon, il peut être un plat principal si on y rajoute de la viande, du poulet ou encore du poisson.
Quant au rougail, il s’agit d’un accompagnement à base de tomates crues, coupées en dés ou en purée. Le tout assaisonné avec un peu d’huile, de l’échalote et des épices. Comme le gingembre ou bien du piment si vous aimez les saveurs épicées. Sinon, le rougail peut aussi être cuit et servi sous forme de sauce. Dans ce cas, il peut directement être assimilé à un plat si vous y ajoutez directement de la viande.

Les plats au coco :

Sans-titre-2
Sur la Grande Île, le lait de coco se marie avec de nombreuses recettes. Qu’il soit associé avec les plats de résistance, les desserts, ou les encas, le lait de coco leur donne à chacun une saveur particulièrement exotique et parfumée.

Par exemple, on peut citer le poulet au coco et le poisson au coco, qui sont délicieux une fois servis avec du riz. Il y a également le célèbre ravitoto ou feuilles de manioc pilées, avec de la viande de zébu et du lait de coco. Il est possible de préparer ce plat sans y mettre de viande.
Parmi les desserts, vous pourrez choisir entre la banane au coco, le gâteau de manioc au lait de coco, ou les différentes sortes de mokary (beignets) au coco également appelé mofo gasy. Il est plus facile de goûter les plats au coco, lors d’un séjour dans les régions côtières. Mais vous en trouverez certainement dans les différents établissements dédiés à la restauration.

Avec la contribution de marcovasco.fr, Spécialiste du voyage à Madagascar sur-mesure.

Share

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *