IMGP3330

Cheesecake Japonais

Contrairement au cheesecake américain, qui est assez dense et lourd (mais j’aime quand même), le cheesecake japonais est une sorte de soufflé au fromage, il est donc très léger (mais en bouche seulement). Sa particularité est la cuisson au bain-marie, d’ou l’absence de « croûte ». Le gâteau est facile à faire mais il faut quand même faire attention à deux choses. Pour avoir un cheesecake parfait, il ne faut pas qu’il se fissure en gonflant et qu’il ne retombe pas à la sorite du four, deux difficultés donc à maîtriser. Passons à la recette.

Pour 6 personnes :

Il vous faut :

  • 250g philadelphia (ou autre fromage à la crème),
  • 200 g de lait entier,
  • 50 g de beurre,
  • 6 œufs,
  • 120 g de sucre,
  • 60 g de farine,
  • 20 g de maïzena,
  • 1 càc d’extrait de vanille.

cheesecake2

Préparation :
Tapissez de papier sulfurisé un moule rond à bord assez haut (pour cette quantité il ne faut pas que le moule soit trop grand, environ 25 cm de diamètre), le papier doit largement dépasser le moule car le gâteau gonfle pas mal.

Chauffez le lait avec le beurre et le philadelphia

Battez les jaunes d’œufs (préalablement séparés des blancs) avec 20 g de sucre et l’extrait de vanille. Ajoutez l’appareil lait-beurre-philadelphia, mélangez bien le tout.

Montez les blancs en neige en incorporant le sucre en 3 fois, jusqu’à ce qu’ils soient assez fermes (pas trop pour pouvoir les travailler plus facilement), ajoutez les petit à petit, et délicatement, dans le premier mélange (en 3 fois par exemple).

Versez dans le moule, tapotez pour enlever les bulles d’air.

Versez de l’eau dans la lèchefrite (ou autre récipient), positionnez-la au niveau le plus bas, posez dessus le moule et faites cuire le gâteau dans le four préchauffé à 160° maximum (c’est selon les fours) pendant 1h20 mn, éteignez-le et laisser y encore le gâteau pour 30 mn  (le four entrouvert). Sortez le gâteau, démoulez-le, retirez le papier et laissez refroidir. Mettez au frigo jusqu’au moment de servir.

Ce gâteau se mange avec ou sans garniture.

Pour que le gâteau ne se dégonfle pas, il faut le cuire à basse température et longtemps. Pour mon four 160° est trop chaud donc je l’ai cuit à 140° (c’est comme pour les macarons, il faut essayer pour voir la bonne température).

Il faut impérativement tapoter le moule avant de cuire le gâteau, ça évite je pense, à celui-ci de se fissurer à la cuisson. Il faut apparemment aussi faire attention à la taille du moule qui ne doit pas être trop petit.

Share

One comment

  1. 14/04/2016 at 21 h 27 min

    Il est superbe!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *