La cuisine islandaise : des saveurs spéciales à volonté

L’Islande a toujours été une destination extraordinaire. Ses richesses naturelles incroyables ont su séduire les aventuriers et vacanciers des quatre coins du monde. Ce qui a fait de ce magnifique pays de l’Atlantique nord un lieu de villégiature par excellence des amateurs de grands espaces. Mais avez-vous idée de ce qui vous attend en termes de gastronomie. La gastronomie islandaise a toujours su préserver son style traditionnel et moins sophistiqué que la cuisine européenne, mais elle est tout à fait saisissante. Ci-dessous, quelques spécialités à réellement goûter lors d’un voyage en Islande.

  • La célèbre soupe Kjöt go Khötsupa

Le Kjöt go Khötsupa est une soupe typiquement islandaise. Elle est souvent constituée de légumes anciens et de ragoût d’agneau. Si vous avez l’occasion de goûter à cette recette, vous remarquerez sûrement que la viande est réellement fondante comme les légumes. Elle est souvent accompagnée d’un pain maison, encore « made in Iceland ». Vous aurez d’ailleurs la chance d’en trouver dans la région du Golden Circle ou Cercle d’or du côté des geysers ou encore de la chute. Il vous suffira de faire appel à un service professionnel pour bien organiser votre séjour en Island – par exemple sur marcovasco.fr – afin de goûter à cette merveille tout en admirant la beauté des paysages islandais.

  • Le Þorramatur

Ce plat typiquement islandais est un ensemble de plusieurs plats traditionnels. En Islande, il est souvent préparé pour célébrer la fête du Þorramatur entre le mois de janvier et mars. Ce plat en forme de buffet est constitué de viande salée, viande de mouton fumée, tête de mouton, galettes de seigle, pâté de tête de mouton, requin et des viandes bouillies conservées durant plusieurs mois dans un acide lactique. Ce plat est souvent servi avec de petites crêpes appelées flatkökkur ou du pain brun.

  • Le Hangikjöt

Ce succulent plat typique est élaboré avec de la viande de mouton, souvent cuite et fumée avec du bois. Il peut être consommé froid ou chaud selon vos envies agrémentées de pomme de terre à la béchamel et petits pois. Cet ensemble est souvent dégusté avec des galettes de seigle plates cuites sous la cendre appelée flatbrauð. Il faut savoir que cette spécialité peut être savourée tout au long de l’année.

  • Le Skyr

Le Skyr est un fromage blanc d’origine norvégienne, mais qui fait partie de la cuisine islandaise. Bien qu’il peut être consommé directement après l’achat, sa consommation s’effectue souvent avec du sucre et de la crème fraîche liquide. Situé entre le fromage tendre et le yaourt, le skyr est pauvre en matières grasses. Parfumé aux fruits, ce produit laitier peut être dégusté durant le petit-déjeuner.

  • le Kjötzupz : une recette à expérimenter chez soi.

La gastronomie islandaise est surtout constituée de poisson, de produits laitiers et de l’agneau sous toutes ses formes. Si vous réalisez un séjour en Islande ou bien goûter à l’authenticité de la cuisine islandaise, le Kjötzupz est un plat à tenir en compte. La recette est facile à élaborer puisqu’il suffit de rassembler les ingrédients. Si vous souhaitez préparer un plat pour 4 personnes, vous devez rassembler les éléments nécessaires.
Commencer par découper 800 g de viande d’agneau, un chou blanc et un gros oignon ainsi que 5 carottes. Rassemblez le tout dans une marmite et ajoutez également 60g de flocons d’avoine, 120 g de haricots blancs et une pincée de poivre et sel. Versez un peu d’eau et laisser bouillonner environ 2 h. Juste 10 minutes avant la fin de la cuisson, ajoutez le riz. Vous pourrez déguster ce plat avec du pain de seigle.

Pour marcovasco.fr, spécialiste du voyage sur mesure.

Share

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *