Articles Recettes kéto

Comment faire de la poudre de noix de macadamia ?

Les noix de macadamia étant très chères il vaut mieux les rentabiliser au maximum.

Outre de les manger telles quelles (natures, grillées, salées ou pas), en faire du beurre (qui est à mon avis, meilleur que le beurre de cacahouète), on peut aussi les réduire en poudre pour en faire de la farine.

Et on va parler ici de comment faire de la farine de macadamia.

Les noix de macadamia étant très grasses il est impossible de les mixer finement sans qu’elles ne se transforment en beurre; pour en faire de la farine il faut donc les dégraisser, pour cela le plus facile est d’utiliser l’okara de macadamia (résidu après avoir extrait le lait, qui sera évidemment moins grasse).

Le procédé est assez simple même si ça demande un peu de patience. Toutefois il vaut le coup car non seulement vous obtiendrez de quoi faire des bons biscuits, gâteaux, bowlcake etc…du lait très onctueux mais surtout vous ne jetteriez rien et votre achat devient rentable.

Pour commencer, faites votre lait de macadamia avec la machine que vous avez (mixeur, machine dédiée aux laits végétaux, extracteur de jus, etc…). Je fais le mien avec l’extracteur de jus, ce qui permet d’avoir des résidus très fin et plus sec. Si vous utilisez un mixeur, filtrez le lait obtenu dans un tissu assez fin mais pas trop sinon ce sera plus difficile et essorez bien le résidu pour qu’il soit le plus sec possible. Même en utilisant un extracteur de jus, je filtre quand-même le lait car il y a toujours un peu de résidu qui arrivent à passer le tamis.

Étalez cette poudre humide sur une plaque de cuisson couverte de papier sulfurisé et faites sécher au four à 50°C pendant quelques heures (si vous avez un déshydrateur c’est encore mieux). Mixez ensuite la poudre sèche obtenue en utilisant un moulin à café ou un mixeur classique, tamisez pour avoir une poudre très fine.

L’okara de macadamia reste tout de même un peu gras donc il se peut que vous auriez à le remettre au four plusieurs fois, à moins de refaire du lait avec les mêmes résidus 2 ou 3 fois de suite, l’avantage est que plus longtemps vous le mettez au four, il sèchera mieux et il développera un arôme vraiment agréable.

Cette farine se garde plusieurs jours au frigidaire dans une boîte hermétique ou bocal, donc vous pouvez faire une petite quantité de lait (qui se garde moins longtemps) et faire votre farine au fur et à mesure.

On peut également utiliser l’okara sans le faire sécher, donc ne jetez plus votre résidu de noix de macadamia après que vous ayez fait du lait avec.

 

Laisser un commentaire