Yaourt au lait de coco sans yaourtière

Pour environ 10 pots de 125 cl
Il vous faut :

  • 4 boîtes de lait de coco (400 ml) à plus de 60% d’extrait de coco.
  • 20 g de fécule (de manioc, pomme de terre ou maïzena),
  • 2 sachets (5g chacun; vous pouvez n’en mettre qu’un) de probiotiques ou 1 yaourt d’une tournée précédente.

Préparation :

Versez le lait de coco dans une casserole.

Mélangez à part (dans un petit verre) les 20 g de fécule avec 2 à 3 càs de lait de coco. Mettez tout sur feu doux et remuer sans cesse avec une cuillère en bois ou silicone jusqu’à ce que le lait nappe la cuillère, (absolument nécessaire sinon le yaourt sera trop liquide).
Retirez du feu et laissez tiédir. Versez le tout dans un récipient en verre ou plastique (c’est mieux pour garder en vie les petites bébêtes). Ajoutez les deux sachets de probiotiques et mélangez bien.

Versez dans les pots d’yaourt et mettez au four préalablement chauffé à 45°C pendant 6h (ou moins, selon l’acidité voulue). Éteignez le four. Ne sortez les yaourts qu’après avoir refroidis. Fermez les pots et mettez au frigo.




Bon à savoir :

Le plus important (à mon avis) c’est de trouver le “bon” lait de coco. Après en avoir essayé plusieurs (bio ou non), je trouve celui-ci très bien.

Les probiotiques doivent contenir les Streprococcus thermophilus, Bifidobacterium lactis et Lactobacillus acidophilus, j’ai prix ceux-là

Et la fécule de manioc ici (il faut absolument épaissir le lait de coco car il ne contient pas de caséine contrairement au lait de vache (ce qui permet à celui-ci de s’épaissir naturellement quand on fait du yaourt avec).

Il y a plusieurs recettes sur internet qui utilisent de l’agar-agar ou gélatine mais je trouve qu’avec un bon lait de coco, il n’y en a pas besoin.

Je mets les yaourts au four sans couvercles à 45°C pendant 6h, plusieurs recettes sur internet parlent de 40°C pendant 4h. En tout cas, faites plusieurs expériences pour avoir la bonne consistance et la bonne acidité.

Je ne sucre pas mon yaourt, mais rien ne vous empêche de le faire.


Warning : ils sont très addictifs.

Share

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *