IMG_0822

Soupe wan tran (won ton)

La soupe « wan tran » ou won ton est la soupe chinoise par excellence à Madagascar, vient après la soupe de riz (recette ici).

Pour une trentaine de wan tran :

Il vous faut :

  • Pour la pâte à won ton :
  • 200 g de farine,
  • 50 g de maïzena ou farine manioc (fécule),
  • 1 oeuf,
  • 1 càs d’huile,
  • 1/2 càc de curcuma.
  • Pour la farce :
  • 300g de porc haché,
  • 2 bonnes càs de sauce soja,
  • 2 càs de farine manioc ou maïzena,
  • Poivre, sel,
  • Pour le bouillon :
  • environ 15 têtes de crevette,
  • 1,5l d’eau,
  • 1 poignée de brèdes mafana,
  • 2 bottes de ciboulette,
  • 1 petite pincée de vetsin ou kub’or.

IMG_0824

Préparation :

  • Pour la pâte à won ton :

Dans un saladier mettez la farine, la maïzena, l’huile, le curcuma et l’œuf, pétrissez le tout en ajoutant de l’eau au fur est à mesure jusqu’à obtenir une pâte assez souple, laissez reposer une heure au frais. Etalez la ensuite au rouleau ou à la machine (c’est mieux) de façon à avoir une pâte très fine puis découpez des carrés de même taille et bien les fariner entre eux. Pendant la préparation, mettez-les dans un linge humide.

Préparez la farce en mélangeant tous les ingrédients. Formez ensuite vos wan tran. Pour cela chacun a sa méthode, l’essentiel est qu’ils soient bien soudés (avec de l’eau pour moi).

  • Pour le bouillon :

Faites bouillir les têtes de crevettes avec le kub’or ou vétsin (mais très peu), ajoutez un peu de sel. Laissez bouillir quelques minutes, retirez ensuite les têtes de crevettes et filtrez le bouillon. Remettez le sur le feu, et quand il commence à re-bouillir, plongez vos wan tran (ils sont cuits quand ils remontent à la surface), ajoutez les brèdes mafana et à la fin les ciboulettes ciselées, laissez 2 à 3 mn et c’est prêt.

Vous pouvez mettre ce que vous voulez comme viande (pour la farce) et brèdes (pour la garniture). Les têtes de crevettes sont facultatives, je les mets pour donner du goût. Pour cette fois j’ai fait cuire les wan tran à part mais ça prend évidemment plus de temps.

J’ai choisi mes ingrédient en fonction de ce qu’on peut facilement trouver à Madagascar.

Share

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *