Beignets de Noël

Pour 8 à 10 gros beignets :

Il vous faut :

  • 550g de farine,
  • 6 jaunes d’œufs,
  • 70g de sucre semoule,
  • 9g de sel,
  • 1 sachet de levure de boulangerie,
  • 50g de lait tiède,
  • 160g d’eau tiède,
  • 70g de beurre mou,
  • huile pour friture,
  • sucre semoule et cannelle mélangé.

IMG_0943

Préparation :

Préparez la levure comme indiqué sur le sachet.

Dans un bol,versez la farine, le sel, le sucre, la levure, mélangez tout. Faites un puits, y mettre les jaunes d’œufs. Ajoutez le beurre, commencez à pétrir et versez petit à petit l’eau et le lait mélangés. Continuez à pétrir jusqu’à obtention d’une pâte souple et élastique.
Laissez lever couvert de film étirable et d’un torchon pendant 1h (1 nuit pour moi, je vous expliquerai) à l’abri des courants d’air.
Dégazer la pâte sur un plan de travail fariné et détailler des pâtons. Les étirer en long boudin et formez un bretzel.
Laissez de nouveau lever à l’abri des courants d’air 40mn environ (au moins 4 heures pour moi). Versez l’huile dans un bain de friture et faire cuire les bretzels.
Laisser égoutter sur du papier absorbant. Rouler dans le mélange sucre/cannelle…

Explication :

La première fois que j’ai fait ces beignets, je dois dire que je ne les ai pas réussis. Après 1h de repos comme indiquée sur la recette originale (que vous trouverez ici), ma pâte n’a pas du tout levé, j’ai quand même continué et au bout du compte j’ai eu des beignets lourds et assez plats qui tombent au fond de la friteuse pendant la cuisson, surtout durcis le lendemain. Le goût y était mais pas la légèreté.

J’en ai refait le lendemain et j’ai attendu que ma pâte se lève bien, au bout de 4 heures, elle a commencé à gonfler un peu mais pas suffisamment à mon goût et comme il était déjà tard, j’ai laissé toute la nuit. Le lendemain elle a doublé de volume. J’ai façonné les beignets (je les ai fait très gros comme au marché de Noël), et j’ai laissé encore lever au moins 4 heures dans le four éteint. Ils étaient parfaits, gonflés et légers.

Je pense que tout dépend de la température de la pièce où vous mettez votre pâte (la première fois j’ai couvert de film et torchon, j’ai mis dans le four éteint mais 1h n’était pas assez), Il faut voir par vous même comment gonfle votre pâte. A la cuisson les beignets flottent et ne tombent pas au fond de la friteuse.

La différence avec la recette d’origine : pétrissage à la main, levure lyophilisée mais pas  fraîche, temps de levé de la pâte

Voili voilou, plus besoin de marché de Noël pour manger ces beignets.

Merci à http://www.uneliyaasdebonneschoses.com d’où j’ai piqué la recette.

 

 

Share

3 comments on “Beignets de Noël

  1. 30/12/2013 at 11 h 47 min

    j’y ferais bien un crok à ces beignets…

  2. 02/01/2014 at 13 h 47 min

    je suis ravie de voir que cette t’a plu malgré tes déconvenues!!
    perso je travaille toujours avec de la levure fraiche et j’utilise mon four fonction étuve…
    en tout cas je te souhaite une belle et heureuse année 2014 ma belle!bizzz
    ps je me permets de te piquer une photo pr la mise à l’honneur!

    • 02/01/2014 at 15 h 23 min

      Aucun problème pour la photo. Bonne année à toi aussi et +++ de gourmandise

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *